Zevent 2022 – Un démarrage compliqué, plombé par une association contestée

Zevent
Commentaires (7)
  1. Crouzet Thomas dit :

    Je n’ai jamais lu un article plus déplorable que celui-ci.

    Renseignez-vous sur ce que représente la viticulture biodynamique au XXIe siècle au lieu de raconter de telles absurdités.

    1. n1co_m dit :

      C’est ce que nous avons fait. Je vous renvoie au cahier des charges Demeter, qui labellise le Biodynamique, à ses forces cosmiques et à ses vortex d’énergie…

  2. Leser dit :

    Milliardaire? Non !
    L’anthroposophie et ses fruits ne le sont pas, il suffit pour cela de regarder l’état de l’entreprise Weleda en France une quasi faillite et je pense que les finances de l’anthroposophie ne sont pas mirobolantes. Vérifiez mieux vos sources avant de raconter nawak svp.

    Le lien avec la soi-disant proximité avec le nazisme est fallacieuse. 45 anthroposophes sur 8000 en tout et pour tout ont rejoint les rangs des monstres. C’est moche certes et c’est peu à la fois. J’ai tous les liens officiels à disposition.

    L’une des accusations des nazis contre l’anthroposophie et Steiner était qu’ils étaient « juifs », et en effet, la part des Juifs parmi les anthroposophes dans l’Allemagne d’avant-guerre était bien supérieure à leur part relative dans la population générale.
    Donc cette accusation est immonde, pour rester courtois.

    Il vous suffit pourtant de regarder l’alliance des grands groupes industriels de l’agro-pétrochimie avec le IIIème Reich! IG-Farben devenu BAYER. Et, dites vous bien que la biodynamie ne gêne que l’agrochimie.

    Question scientifique à présent, de nombreuses études prouvent les bienfaits de l’agriculture biodynamique, mais forcément vous avez choisi d’écouter vos copains de la zététique qui ont plus que la réputation de racoler et pas qu’en loucedé pour l’agro-pétrochimie. Tout le monde le sait. Des grands fans d’engrais synthétiques azotés, d’OGM mal trafiqués et de pesticides… Lisez donc : « Les gardiens de la raison ».

    Alors je vous souhaite un joyeux Zevent qui malheureusement ne profitera pas à l’écologie, car de toute évidence la biodynamie est un des acteurs incontournables de celle-ci.

    Je pense sincèrement que vous-vous êtes fait enfler par la zététique, ou que vous en soyez finalement un peu des genre complices ou très proche en quelque sorte.

    Très cordialement
    Sylvain Leser

    1. n1co_m dit :

      Si Weleda est en difficulté en France, c’est aussi et surtout du fait du déremboursement de l’homéopathie, mais entre ça, la chaîne de magasins Alnatura et le réseau d’écoles Steiner-Waldorf (plus de 1000 établissements dans le monde), l’Anthroposophie se porte plutôt bien.
      Quant aux études scientifiques prouvant les bénéfices des rituels Biodynamiques, j’avoue être un peu (beaucoup) dubitatif, ayant surtout vu/ lu le contraire… Et la lecture du cahier des charges Demeter ne va pas tellement dans le sens de la rigueur scientifique.
      Néanmoins, je n’aurai ni la place, ni le temps, et probablement pas les compétences, de prolonger un débat avec les adeptes du mouvement Anthroposophique. Je préfère donc renvoyer au long article documenté du Diplo cité ci-dessus.

  3. lartigue dit :

    « la Biodynamie, ce n’est pas de l’agriculture biologique » peut on lire dans votre article.

    Vous mentez.
    « Bio » est devenu un terme juridique. Les agriculteurs en biodynamie respectent le cahier des charges européen de l’agriculture biologique. Mais ils y rajoutent leur propre cahier des charges bien plus exigeant.

    Dire qu’il ne s’agit pas d’agriculture biologique montre que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Sans doute est ce à l’image de l’ensemble de vos propos..

    Bien à vous

    Lartigue

    1. n1co_m dit :

      En effet, le Biodynamie est une surcouche « druidique » de l’agriculture bio. Nous entendions essentiellement faire comprendre que le terme « Biodynamie » faisait référence à autre chose qu’à l’agriculture Biologique. Merci d’avoir éclairé cet aspect de l’article !

    2. n1co_m dit :

      …Et pour avoir un aperçu du cahier des charges « plus exigeant » de la Biodynamie, on peut se référer à celui de la marque Demeter, qui labellise les productions Biodynamiques, et dans lequel ont peut lire : « L’ensemble des connaissances spécifiques qui constitue le socle de l’agriculture biodynamique, dans la mesure où ces connaissances vont au-delà de l’expérience pratique et scientifique, provient du « Cours aux Agriculteurs » de Rudolf Steiner qui date de 1924, et du contexte spirituel de l’anthroposophie dans lequel s’est inscrite cette conférence. » (p.13 du Cahier des charges)
      « Les connaissances de la science spirituelle indiquent que les composants d’origine minérale, végétale et animale peuvent être métamorphosés sous les effets d’influences cosmiques/terrestres durant le cours de l’année et se transformer en préparations biodynamique dotées de forces. Quand elles sont utilisées dans le sol, sur les plantes et dans le fumier, ces préparations contribuent à vivifier la terre » (p.14 du Cahier des charges)
      Ou encore :
      « La dynamisation des préparations biodynamiques doit être faite en réalisant un vortex énergique créé à partir de la périphérie du récipient, suivi par un mouvement immédiat dans l’autre sens, causant un chaos bouillonnant et un vortex à nouveaux dans l’autre sens, puis après, un chaos inverse, puis un vortex, etc… Pendant une heure complète » (p.80 du Cahier des charges)
      « Plus exigeant », donc, surement. « Plus pertinent », par contre…?

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur

Copy link
Powered by Social Snap