Frustrant – Elden Ring ne veut pas de moi !

Elden Ring Classe Prisonnier
Commentaires (12)
  1. Stephane dit :

    Entièrement d accord avec l article.
    Je dirais simplement que chacun a son plaisir dans le jeu vidéo et moi.
    C Est de passer un bon moment avec une légère difficulté (je n hésite pas à la monter d un cran dans certains jeux quand il est trop facile)
    Mais aller souffrir sur un jeux engendrant de la frustration je n en vois aucun intérêt à par être masochiste.

  2. Vince dit :

    Dommage de lâcher le jeu pour ça. La différence avec un jeu type « ubi » est que dans ces derniers on suit un chemin tout tracé pendant 60h sans avoir rien appris en terme de gameplay. Elden Ring n’est pas forcément plus long que le temps passé sur un jeu ubi, mais la différence est qu’au lieu de passer ces 60h à suivre des rails, ici, ça passera par l’expérimentation, l’apprentissage par l’échec et la progression méritée. Il n’y a pas besoin de suivre un let’s play. C’est au joueur seul de décider si ces 60h d’investissement sont du temps perdu comparé à 60h à suivre machinalement des marqueurs sur une carte dans un jeu qui sera aussi fait, aussitôt oublié.

    1. n1co_m dit :

      Ce n’est pas l’expérience que j’en ai eu. Exemple au tout début : j’ai en tête que je suis devant un « Souls », et que ça va être difficile. Je passe donc quelques longues dizaines de minutes à essayer d’affronter le bonhomme en armure dorée sur son cheval (moi en haillons avec un casque de scaphandrier et une aiguille à tricoter que j’essaie de faire passer pour une rapière.)
      Ras le bol de me faire écrabouiller, je finis par essayer de contourner le bonhomme, pour très rapidement, me retrouver (derrières les portes au niveau du feu de camp où on obtient le cheval fantôme) face à un monstre gigantesque. Dois-je l’affronter ? Me sauver ? Comment est ce que je comprends que *ce monstre là* est à affronter plus tard et que *cet autre monstre*, il faut que j’insiste un peu pour l’affronter ? C’est ce manque de clarté qui m’a fait abandonner le jeu.
      Imagine, tu es à la Fnac, tu cherches un bouquin qu’ils n’ont pas, mais le vendeur te dit qu’il y en a *peut-être* dans cette autre Fnac, à 20 bornes de là (en fait il a l’état des stocks devant les yeux sur son écran, mais il joue au con). Et tu fais les 20 bornes pour qu’on te dise que non, pas de stock non plus. C’est l’aventure que j’ai l’impression de vivre avec Elden Ring… :o(

  3. grospanda136 dit :

    salut
    je partage votre avis en partie. le jeu est encensé par la critique , mais il a énormément de défaut en terme de pédagogie sur les objets récupérés, la construction du gameplay, alors certes , on ne nous tient pas par la main mais cela ne devrait pas empecher la compréhension du jeu. par exemple pour utiliser la magie , il faut un baton , ce n’est jamais expliqué dans le jeu. le niveau des boss devrait être affiché sans qu’on est a les combattre plusieurs x pour savoir qu’on y arrivera pas , on ne sait pas si on y arrive par ce qu’on est mauvais ou parce qu’on a tout simplement pas les stats necessaires.

    la jouabilité n’est pas adapté a la rapidité qu’éxige le jeu .

    il devient répétitif , la technique pour vaincre les boss ne change pas, ce sont des sacs a PV , l’idée des classes ( samourai , astrologue , etc ) est une erreur , on devrait pouvoir tester toutes les capacités du gameplay avec un personnage polyvalent.

    quel est l’interet de devoir frappé un ennemi 100x pour le vaincre ? aucun
    quel l’interet de farmer et de re re tuer les mêmes ennemis pour monter en niveau ? aucun
    d’aller chercher ces xp a l’endroit ou l’on est mort et se retaper les ennemis jusqu’au boss qui nous tue en 2 secondes sans avoir eu le temps d’annalyser ses coups ? aucun

    alors personnellement j’ai le jeu sur pc , et heureusement j’ai la possibilité de le modder( récupération des xp auto ) pour le rendre plus interessant et accessible , ça permet d’avoir un jeu un peu moins hermétique et plus du tout frustrant avec une progression plus fluide et agréable.

  4. ben dit :

    Je suis néophyte sur les souls, et ce n’est pas un type de jeu qui me plait de 1er abord. De plus, je ne suis pas très doué et j’hésitais à le prendre

    Et pourtant j’ai pris une claque comme rarement! L’avantage de cet opus, c’est que les morts sont nombreuses mais pas trop punitives (tu as des points de réapparition à chaque fois à coté des pics de difficultés). De plus, tu peux farmer pour te rendre le jeu moins difficile.

    Le jeu ne te prend pas par la main, mais je préfère cent fois cela, qu’un assassin creed. Tu découvres tout par toi-meme et cela donne envie d’explorer tous les recoins de la map pour découvrir des grottes secretes etc..

    je te conseille de t’y remettre un jour!

  5. Umlautilde dit :

    J’hésitais à suivre la « mode » en le prenant également, malgré les traumatismes engendrés par Sekiro, mon premier (et unique) FromSoftware…
    L’article me convainc de passer mon chemin… Merci (aussi et surtout d’avoir endurer tout ça pour des gens comme moi !), N1CO_M ! 🙂

    1. n1co_m dit :

      A ton service (bien malgré moi) !!
      ^^

  6. Harold dit :

    Salut,

    Pour le coup, j’ai un avis totalement différent. C’est la première fois que je joue à un jeu de cette game, j’avais testé le tuto de dark soul III et mourir 10 fois pendant le didacticiel m’avait fait fuir.

    Donc vraiment néophyte de ce type de jeu. Pour autant, je me suis un peu renseigné sur la façon de jouer. Et j’ai pris vraiment du plaisir. Pour openworld veut dire fouiner, et effectivement le jeu ne nous prends pas par la main, il faut tout découvrir un peu seul. Mais je pense que ta frustration (que je peux comprendre), t’empêche de voir la qualité à des endroits. Par exemple , sur l’absence de repère sur la carte, il est en fait possible de marquer ses propres repères, donc c’est au joueur d’inscrire sur sa carte ce qu’il veut ou non repérer. Perso, ca donne un côté aventure que j’adore.

    Pour les morts, alors oui on va mourir 500 fois par séance de jeu, mais pour le coup j’étais prévenu en allant faire ce jeu, et en testant les zones, je trouve qu’on se rend compte du niveau qu’elle a.

    Après effectivement, c’est chronophage. J’ai du mettre 30h juste pour vaincre le premier boss, mais voyant que je n’étais pas très bon pour le kicker, ca m’a fait explorer plein de trucs, découvrir vraiment la mécanique…

    Voilà juste envie de mettre un contre-avis de néophyte ! mais je comprends ton message, et j’espère que peut-être tu y reviendras 😉

    1. n1co_m dit :

      Salut !
      Et merci de ta participation à la discussion ! Je comprends tout à fait ton expérience de jeu, et c’est celle que j’aurais aimé vivre. Mais le fait de me dire que certains curseurs sont mal positionnés m’empêche de – bêtement – m’amuser (alors que c’est quand même l’un des objectifs importants d’un jeu ?!). Peut-être y reviendrais-je, plus tard, quand l’actu sera un peu retombée. Parce que là, il y a aussi ce truc dont je parle dans le papier d’avoir l’impression de rater quelque chose d’important, qui met une pression empêchant, là encore, d’apprécier le moment…
      Heureusement, il y a plein d’autres jeux !

  7. bless_le_ness dit :

    Je ne peux que corroborer cet article. Je n’ai jamais joué à Dark Souls etc. je n’y connaissais rien et là, après 3-4 heures de jeu, 250 décès prématurés, je dois dire que j’ai bien envi de me faire rembourser sur Steam… Je pense que Elden Ring n’est pas pour moi…

  8. Riku dit :

    Bien envie d’écrire un papier pour te répondre 😀

    1. n1co_m dit :

      C’est un ressenti très personnel (que je sais néanmoins partagé pas d’autres néophytes!), mais je comprends le kif des joueurs déjà au fait des prod FromSoftware – kif indéniable, vu la quasi-unanimité sur le jeu ! Je regrette d’ailleurs de ne pas en être…

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur

3 Shares