Trophées & Succès – Derrière le brillant du platine, les secrets

Nintendo - Trophées et Points Platines
Commentaire (1)
  1. Poulet dit :

    Ce qui me pose le plus de problème dans ce système de troohées / succès, c’est cette « surcouche » qui passe sur le jeu et casse, entre autres, l’immersion et les éventuelles surprises (ou leurs absence). Qui ne s’est jamais dit après la mort d’un boss de souls par exemple « Est-ce qu’il va avoir une autre phase », pour immédiatement déchanter lorsque le tintement caractéristique du trophée se fait entendre ?
    En ce sens, je préfère l’approche de Nintendo qui est moins envahissante et a une utilité, quoique limitée, bien plus concrète.

    Et je ne parle pas des dérives du trophy hunting, avec ces productions qui n’existent que pour ça (My name is mayo par exemple), alors que ces ressources pourraient être employés à des productions bien moins futiles. Yoko Taro s’en est justement bien moqué dans NieR automata avec son « Trophy Shop » ingame permettant littéralement d’acheter ses trophées avec la monnaie du jeu…

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur