The Last of Us Part II – Le thème de la vengeance : les débuts incompréhensibles d’Abby

the last of us part II abby énervée
Commentaires (3)
  1. Barth dit :

    Alors, pour faire tout disclaimer, j’ai personnellement adoré le jeu, et que ce soit scénaristiquement, que techniquement The Last of Us 2 est vraie pépite dans mon paysage vidéoludique.

    D’ailleurs, c’est même tout le problème de mon article, et de ton commentaire, c’est qu’il y a une part d’édito, c’est mon avis, et ça n’engage que moi.

    Par ailleurs, pour défendre mon point de vu, pour moi Abby déconne complètement, et sa fameuse « rédemption » lev et yara est vraiment très peu subtile. La scène du début est d’une extrême violence, et que la suite ne justifie pas tout, c’est trop facile. Mais blague à part, je ne remets pas en cause la richesse du jeu, il mérite son GOTY. C’est juste le personnage d’Abby qui me dérange. Bref, le jeu divise, ça en est la preuve

    Cordialement ?

  2. Elhyros dit :

    Je pense que les actes des Dogs sont purement réfléchis et maîtrisés. ND a réussi l’exploit de nous faire détester un personnage, puis nous le faire découvrir pour nous permettre de l’apprécier à sa juste valeur.
    Il ne s’agit en aucun cas selon moi d’un début incompréhensible.

  3. Pouppeville dit :

    C’est une analyse complètement à côté de la plaque. Avez vous seulement joué aux jeux ?
    D’une part, Abby ne retrouve pas son Joel par hasard. Elle a cherché cherché, voyant qu’elle ne passait pas à autre chose (cf : son incapacité à vivre une histoire d’amour sereine avec Owen, mais ça vous êtes complément passé à côté). D’autre part pour le deuil d’un père (surtout dans ces conditions : sauvagement tué par Joël en plus de toutes les autres Lucioles présentes sur son chemin, on comprend qu’elle n’arrive pas à avancer sereinement dans la vie. Et pour finir : pourquoi pensez vous qu’elle veuille sauver Lev et Yara. Une part de culpabilité ronge quand même Abby. On le voit dès son réveil quand on l’incarne dans le stade.
    Elle sait qu’elle est allée loin, peut être trop loin pour se venger (on passe sur le fait qu’elle ne connaissait rien des sentiments paternels de Joël pour Ellie). Plusieurs fois on voit qu’elle est rongé par son acte d’où ce geste de rédemption.

    Je vous suggère de refaire le jeu et de faire attention aux détails qui font toute sa richesse.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur