Un Souls-like Final Fantasy pourrait être révélé à l’E3

Final Fantasy TEam Ninja Souls like
Commentaires (2)
  1. Kyujilo dit :

    Salut John, cher chef de la résistance contre les machines,
    Merci pour ton avis, engager un débat est toujours positif 🙂

    En effet, je partage tout à fait ton avis concernant le terme “Souls-like” utilisé à tort et à travers. Toujours est-il que ce n’est pas simple de pouvoir dévoiler les intentions de jeu et de gameplay des développeurs, et que souvent les studios usent d’un référentiel simple pour pouvoir capter notre attention. Souls-like, Rogue-like, metroidvania, j’en passe et des pas mures. Tu as parfaitement raison sur le fait que c’est avant tout pour appâter le chaland !

    Inconditionnel des Prods FromSoftware moi-même, c’est vrai que c’est difficile de prendre en comparaison un maitre étalon comme Dark Souls. Personnellement j’aurai même tendance à dire “Souls-lite” plutôt que “Souls-like”, tant c’est difficile de retrouver tout ce qui fait le sel FromSoft ailleurs: la narration environnementale, narration par la soustraction, le côté âpre des jeux au premier abord (destiné à faire progresser le joueur autant que son avatar), et surtout ce sentiment d’accomplissement face à un obstacle franchi, qu’on ne retrouve pour ainsi dire nulle part ailleurs.

    Cependant, je pense qu’on peut aussi se permettre d’utiliser ce terme pour indiquer une tendance (ouais je sais, clin d’oeil facile à Demon’s souls ^^) d’un jeu. Nioh par exemple est plutôt bon candidat au terme de “Souls-Lite” (et pas like) médiéval nippon non? Même s’il tient bien plus des Ninja Gaiden que des SoulsBorne.

    En tout cas, je partage ton attente, et j’espère sincèrement que Team Ninja+FinaL Fantasy fera un cocktail explosif 🙂

    Merci à toi pour ton commentaire !

  2. JohNConnoR dit :

    Salut,

    Je ne réagit pas au fait qu’un nouvel épisode de FF pourrait voir le jour (au contraire j’aime beaucoup les anciens FF) mais je souhaite plutôt évoquer l’aspect “Soulslike”.
    Je sais que c’est la mode de classer les jeux dans des cases.

    Vous l’avez vous-même évoqué dans votre podcast (au passage merci c’était super intéressant, hâte que le prochain numéro sorte 😉 ): dès qu’un jeu TPS possède une difficulté un poil corsée, un aspect (parfois très minime) de die and retry on parle de “soulslike”.

    Jedi Fallen Order n’est pas un mauvais jeu mais à mon sens on peut pas parler de Soulslike. Parce que Dark Souls c’est pas qu’un jeu exigeant. Des jeux exigeants il en existait avant, je pense notamment à Ghost ‘n Goblins qui franchement pourrait limite être l’ancêtre de Dark Souls si on s’arrête à cet aspect du jeu.

    Ce que je veux dire par là c’est que Dark Souls c’est aussi une magnifique histoire à trou: à nous de recoller les morceaux du puzzle, d’imaginer certains événements et ce sentiment de solitude en arpentant le jeu est juste unique (idem pour Bloodborne ou Sekiro).
    Ce n’était pas le cas de Nioh non plus (même si j’ai bien aimé le 1er).

    Alors c’est clairement pas contre toi que je dis cela, mais contre les développeurs qui nous appâtent avec des termes alors que le jeu est à des années lumières des soulsborne. Sous prétexte que ça y est on met une barre de vie et d’endurance, en vue TPS avec une difficulté à peine relevée et on parle de” soulslike”.

    C’est mon avis et ça n’engage que moi bien entendu, et allez savoir on pourrait être agréablement surpris.
    Je profite donc de ton article pour réagir en quelque sorte à votre podcast et j’espère que d’autres dans les commentaires nous rejoindrons dans le débat.

    Merci en tout cas pour ton article !

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur

Copy link
Powered by Social Snap