Preview Sonic Frontiers – Le hérisson semble faire fausse route

Preview du jeu vidéo Sonic Frontiers
Commentaires (3)
  1. Drakyng dit :

    Aucun archarnement de notre côté, juste de la méfiance loin d’être déplacée à la vue des récents épisodes du hérisson. Les propos tenus dans l’article tiennent d’une première impression.
    On reviendra avec une critique complète, plus détaillée (et plus élogieuse on l’espère).

  2. Manu dit :

    J’ai remarqué de mon côté une espèce d’acharnement presque systématique sur le hérisson de Sega de la part des journalistes…
    Tous ceux qui ont joué à Zelda sur switch peuvent quand même reconnaître que l’open world ne fourmille pas non plus de vie… Dans zela également on peut marcher longtemps et ne rencontrer personne… On va même chercher soit même à provoquer des groupe de gobelins qui ne sont même pas sur notre chemin, afin de dynamiser son parcours et ça ne me choqué pas, qui dit open world dit forcément présence de zones de vide… Ou est le souci ici ? On peut pas parsemer les chemins avec trop d’éléments sur le parcours si on veut un personnage qui cours puissement vite,… Si on lui donne 100 000 prétexte pour s’arrêter toutes les 30 secondes alors ce n’est plus Sonic, c’est Mario… Je pense que beaucoup de gens qui critiquent le jeu surfent sur de mauvais arguments, Sonic est un speed runner pas un plombier à moustache qui kif faire la cueillette aux champignons ni un elfe à chapeau vert qui tailla de des blob en gelée… Au lieu de voir ce qui n’est pas dans sonic ce serait bien de voir ce qu’il y a de déjà présent : un bon gameplay, un bestiaire de boss recherché et une animation fluide, et surtout une jolie et intelligente prise de risque…

  3. M⅃K dit :

    Un combat de boss contre une tour incapable de se défendre, je ne suis pas sûr que le terme « épique » soit le plus approprié pour le qualifier ^^.
    Ce qui me choque le plus, c’est le non-sens de l’univers que l’on nous propose dans Sonic Frontiers : il n’y a pas de liant entre les différents endroits et énigmes proposés. On a l’impression de devoir errer pour résoudre des énigmes du niveau de maternelle (appuyer sur trois boutons en marchant dessus pour ouvrir une porte…).

    Je suis fan de Sonic Adventures, mais là c’est d’une tristesse sans nom, et les scénarios du hérisson n’ayant jamais été la force des jeux, je suis plus que cirsconspect. Verdict final dans une semaine.

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur